Occasions Volvo : la marque premium qui fait trembler les Allemands

De marque de niche, le suédois est passé en quelques années de l’image d’un constructeur spécialisé à véritable rival des marques premium généraliste. Et ses modèles s’arrachent, qu’ils soient neufs ou d’occasion.
Jusqu’en 2009 la marque venue du froid avait ses fidèles. Des clients plutôt familiaux, adeptes de la robustesse et de la sécurité qui entouraient Volvo. Puis, quand la crise financière fut venue, Ford a été contraint de vendre sa filiale suédoise. Et le Chinois Geely s’en est emparé et l’a développé. 11 milliards de dollars d’investissements plus tard, la marque est revenue sur le devant de la scène, non plus à la manière d’une marque vaguement haut de gamme, mais à la place qui est la sienne aujourd’hui : celle d’un véritable constructeur premium capable de rivaliser avec le trio du genre : Audi, BMW et Mercedes. Grâce à son design sobre et scandinave et la qualité de fabrication de ses modèles, Volvo a réussi en moins de 10 ans une surprenante percée. Et, après avoir dépassé Audi et son SUV Q7 en France ou son XC90 a enregistré de meilleure ventes, Volvo vient d’arracher le titre envié de voiture de l’année 2018 avec son « petit » SUV XC40. Des succès qui permettent aux modèles de la marque de conserver plus que jamais d’excellentes valeurs de revente sur le marché de l’occasion.

XC40

volvo-xc-40

Elle a été élue « voiture de l’année 2018 ». Le premier SUV compact de Volvo a frappé fort et inaugure une toute nouvelle plateforme que tous les autres modèles compacts de Volvo utiliseront. Avec sa ligne moderne et dynamique, le XC40 vise une clientèle plus jeune. Dans l’habitacle, le côté premium s’estompe un peu à cause de quelques plastiques durs peu flatteurs. En revanche, le présentation intérieure est fort séduisante. Et l’ambiance lumineuse accueille les familles avec le sourire, dont les deux adultes qui peuvent aisément voyager à l’arrière tant il y a d’espace. Digne descendant des breaks les plus réputés, le XC40 propose un coffre relativement grand, pratique et à la surface plane. Sur la route, le moteur répond à la moindre sollicitation, notamment le diesel de 190ch. Et le City Safety détecte les piétons, les voitures mais aussi les gros animaux.

XC60

volvo-xc-60

C’est le SUV préféré des Européens. Le Volvo XC60 s’est bien vendu et on le trouve très facilement sur le marché de l’occasion, surtout en version diesel. Son gabarit raisonnable et son design discret mais chic sont à l’origine de sa belle réussite. Sur la route, son comportement est rassurant et plus rigoureux encore sur les versions 4×4 AWD. Depuis son restylage en 2013, de nombreux équipements de sécurité ont fait leur apparition comme le régulateur de vitesse adaptatif, la détection des piétons, le freinage d’urgence… Pour marier agrément, performances et sobriété, optez pour le moteur 5-cylindres diesel.

XC90

volvo-xc-90

Au-delà d’offrir 7 places et du luxe en veux-tu en voilà, le Volvo XC90 confère un maximum de sécurité avec des dispositifs exceptionnels comme le système IntelliSafe capable de faire la différence entre automobiles, piétons et deux-roues, et de déclencher un freinage d’urgence en cas de risque de collision. Et pendant la marche arrière, une caméra surveille les alentours à 360°. Sa tenue de route est excellente et la conduite relaxante. Il n’est disponible qu’avec des moteurs à quatre cylindres, essence (T6, 320 ch), diesel (D4 190 ch et D5 225 ch) et aussi hybride rechargeable essence (T8, plus de 400 ch de puissance cumulée).

S90

volvo-s90

C’est une vraie grande routière qui reprend les atours du XC90. La Volvo S90 emprunte l’élégance, la qualité de fabrication et la sécurité maximale du grand SUV et se positionne en concurrente de l’Audi A6. Epaules larges, garde au sol basse, la berline familiale en impose esthétiquement parlant. Et, dans l’habitacle, les sièges avant comme la banquette arrière sont terriblement confortables. Mais si l’espace est, aux jambes, généreux, le coffre en pâti et se place sous la moyenne du segment avec 500 litres seulement. Sous le capot, les motorisations essence et diesel ont des puissances qui s’échelonnent de 150 à 320 ch. Bilan : la S90 est d’une des meilleures voyageuses de sa catégorie.