Occasions Ford

Une gamme archi-complète, des châssis de qualité et des moteurs modernes : l’Américain propose un rapport qualité-prix imbattable.

C’est le plus ancien importateur présent en France. Depuis 1907 et la Ford T, la marque américaine n’a jamais cessé de distribuer ses autos dans l’hexagone. Plus de 100 ans plus tard l’ovale est toujours au rendez-vous avec une gamme de produits ultra-variée, de la citadine low cost à la sportive de plus de 400ch. Focus sur quelques modèles.

Ford Ka + : le low cost haut de gamme

Habitable, pas chère et plutôt bien finie, la Ford Ka+ offre l’essentiel et même quelques éléments décoratifs généralement beaucoup plus onéreux comme les boucliers de la teinte de la carosserie. Son secret pour s’afficher dès 8 590 euros sur Vivacar ? Elle utilise la plateforme de la Fiesta de la génération précédente.

Ford Fiesta : arme de ventes massives

Elle est, depuis des lustres, l’une des citadines polyvalentes les plus vendues en Europe. En se renouvellant il y a un peu plus d’un an, la Ford Fiesta a fait le plein de technologies, sans oublier la gamme de moteurs essence Ecoboost qui ont fait le succès de la génération précédente. Ils sont déclinés en 100, 125 et 140 ch mèlant toujours la sobriété et l’agrément. La Fiesta est disponible dès 11 490 euros sur Vivacar.

Ford Focus : l’une chasse l’autre

Elle vient tout juste d’apparaitre sur le marché. La Ford Focus renouvelée, avec un design moins clivant que la version précédente adopte des technologies inconnues sur une compacte, telle que des suspensions adaptatives, capables de détecter des nids de poules. A peine arrivée dans les shows-rooms, la Focus nouvelle n’est pas encore disponible d’occasion. C’est donc le moment de réaliser de bonnes affaires avec la version précédente. A partir de 12 990 euros.

Ford Kuga : le mal-aimé

Ce n’est pas le SUV compact le plus vendu dans l’hexagone. Pourtant, le Kuga ne démérite pas. Son châssis est optimisé pour offrir le moins de roulis possible malgré une respectable garde au sol et ses moteurs, surtout en version diesel sont sobres et efficaces. Reste que la discrétion du Kuga a un gros avantage : il permet de réaliser de bonnes affaire, à partir de 15 490 euros, avec le bloc 2.0 TDCI diesel de 140ch.

Ford S-Max : monospace de sport

Il est unique. En ces temps ou les grands monospaces tendent à disparaitre, le S-Max survit, mais, en plus, se permet de revendiquer du plaisir au volant. Avec une position de conduite proche d’une berline, des moteurs puissants et un châssis rigide. A partir de 21 900 euros avec le diesel 2.0l 150ch.

Mustang : l’Amérique à domicile

A elle seule, elle concentre plus de 50 ans de rêve automobile américain. Mais si d’autres autos ont vu leur image se dégrader à travers le temps, celle de la Mustang s’est améliorée. Du modèle de Steve Mc Queen dans Bullitt en 1967, à la version 2018 et son train arrière enfin indépendant garant d’une tenue de route enfin de bonne facture, on mesure le demi siècle écoulé. Disponible en version 4 cylindres de 313 ch ou V8 de 421ch, le coupé mythique est disponible à partir de 40 890 euros. Ce qui fait de l’américaine la voiture de sport la moins chère du marché.

Ford Ranger : le cow boy leader

Exemptés de malus, les pick-ups ont le vent en poupe. Et si, appâtés par ce succès de nombreux constructeurs envahissent ce marché, Ford en reste le maitre depuis des années. Spécialiste du genre (son F150 est la voiture la plus vendue aux États-Unis depuis près de 20 ans) l’Américain s’est imposé en Europe également avec le Ranger, disponible à partir de 19 460 euros.

Toutes les occasions Ford sur Vivacar