Nouveau confinement : ce qui change pour les automobilistes concernés

En France, 16 départements replongent dans un troisième confinement dès demain. Les déplacements sont autorisés jusqu’à 10 km. Mais sont interdits entre régions. Vivacar.fr fait le point sur ce qui attend les automobilistes mis sous cloche dès demain.

femme masque voiture confinement

Durée de lecture estimée: 4 minutes

Ce sont 16 départements qui vont encore goûter au confinement dès demain samedi : ceux de l’Île-de-France, des Hauts-de-France, mais aussi la Seine-Maritime, l’Eure et les Alpes Maritimes. Soit un tiers des automobilistes qui vont être freinés dans leurs mouvements pour stopper l’épidémie. Dans ces départements, les habitants ont le droit de sortir de chez eux comme ils le veulent, sans que la durée ne soit limitée. Du moins jusqu’à 19h, nouvel horaire du couvre-feu national.

Déplacements : 10 km max autour du domicile

La seule contrainte désormais, c’est la distance autour de votre domicile : maximum 10 km autour de chez vousPour aller au-delà, il vous faudra à nouveau dégainer la fameuse attestation dont c’est le grand retour. Si les forces de l’ordre vous arrêtent, ils regarderont désormais votre adresse de domicile et non plus les horaires. Pour vous rendre au travail, en revanche, vous pourrez circuler même s’il se situe au-delà de 10km. Le télétravail étant, évidemment, à nouveau privilégié le plus possible.

Pas de déplacement entre départements

Le Premier ministre a également expliqué qu’il était interdit de sortir d’un département confiné, exceptée raison impérieuse. Depuis Paris, vous n’avez donc pas le droit de vous rendre à Lyon sauf si vous possédez une raison valable. L’inverse est également vrai : si vous habitez Lyon, vous ne pourrez rejoindre Paris qu’avec un motif impérieux. En revanche, vous avez le droit de vous déplacer entre départements qui ne sont pas concernés par ce reconfinement. A condition évidemment d’atteindre la destination avant 19h, nouvel horaire de couvre-feu national. 

Des contrôles dès samedi 20 mars 2021 dès 6 h

En ce vendredi, on assiste à un vaste exode des Franciliens vers le Sud-Ouest (Toulouse) et le Sud de la France (Montpellier). Des trains bondés arrivent aussi en Bretagne. Mais attention. Dès le samedi 20 mars, 6h, les contrôles vont débuter dans les gares, les aéroports mais aussi les péages. Sans justification valable, les voyageurs écoperont d’une amende de 135 euros. Et ce, jusqu’au 19 Avril prochain. 

Les concessions fermées au public

Alors que les commerces non-essentiels doivent à nouveau baisser leur rideau, les concessions automobiles, qui ne figurent pas parmi les activités essentielles, doivent à nouveau fermer leurs portes dans les 16 départements reconfinés. Dès demain, il ne sera donc plus possible de se rendre dans des showrooms pour prendre des renseignements ou tester un véhicule. Heureusement, certaines marques automobiles ont accéléré leur digitalisation, facilitant ainsi les prises de commandes à distance. Les livraisons pourront également se poursuivre, mais uniquement sur rendez-vous, chaque marque adaptant ses protocoles aux nouvelles contraintes sanitaires.

Nouveau confinement : les activités du secteur auto maintenues 

Certaines activités du secteur automobile sont maintenues pendant toute la période de ce reconfinement. Il vous sera possible d’entretenir et réparer votre auto, d’aller chercher de l’essence aux stations-service, de passer le contrôle technique et de rallier les agences de location de véhicules. 

Les motifs de déplacements autorisés pendant le nouveau confinement

  • Pour exercer l’activité professionnelle si le télétravail n’est pas possible.
  • Pour des achats de première nécessité.
  • Pour des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle.
  • Pour raisons médicales.
  • Pour motifs familiaux impérieux, assistance aux personnes vulnérables et précaires, garde d’enfants.
  • Pour accompagner un enfant à l’école ou aller le chercher.
  • Pour se rendre à des formations, un examen, un concours.
  • Pour une convocation judiciaire ou administrative ou se rendre dans un service public.
  • Pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.
  • Pour une activité physique ou la sortie d’un animal de compagnie dans un rayon de dix kilomètres autour du domicile (sans limite de temps).
  • Pour se rendre dans un lieu de culte
  • Pour participer à des rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu public qui ne sont pas interdits.