Marché voitures d’occasion : record historique

Record historique pour les ventes de voitures d’occasion au mois de juillet : plus de 630 000 véhicules ont changé de mains. Une reprise sur les chapeaux de roues qui permet au marché de l’occasion de rattraper le temps perdu après la longue période de confinement.

ventes de voitures d’occasion

C’était déjà une bonne surprise. Plus résilient après cette période de Covid que le marché des véhicules neufs, et soutenu par les 200 000 primes à la conversion financées par le gouvernement, le marché des voitures d’occasion s’était rétabli à une vitesse fulgurante juste après la période de confinement. La vente d’autos de seconde main avait alors repris du poil de la bête plus tôt et plus fort que prévu. Le mois de juin s’était finalement avéré fructueux pour les professionnels du marché automobile d’occasion avec un bond au-delà des espérances : 585 000 véhicules vendus. Cette reprise en fanfare se poursuit désormais avec un record de ventes d’autos d’occasion au mois de juillet. Les ventes de voitures d’occasion ont, en effet, explosé les compteurs, avec plus de 630 000 véhicules qui ont changé de propriétaire. Grâce à cette tendance du marché automobile clairement marquée par le retour des clients dans les points de ventes qui plébiscitent majoritairement les voitures d’occasion, le temps perdu est quasiment rattrapé : sur les sept premiers mois de l’année 2020, la baisse des véhicules de seconde main n’est plus que de 13 %, alors qu’elle est de 33 % pour le neuf.

Les modèles d’occasion récents plébiscités

A l’instar du marché du neuf, celui le marché voitures d’occasion a profité de la prime à la casse exceptionnelle, qui vient de prendre fin, son quota étant épuisé. De plus, le mois de juillet a toujours été très favorable aux autos d’occasion. Vacances obligent, les Français se mettent souvent à la quête d’un nouveau carrosse à la veille des grands départs en vacances. Les véhicules d’occasion ayant évidemment cet avantage d’être disponible immédiatement, contrairement aux voitures neuves aux délais de livraison perturbés ces derniers temps. Et ce sont les autos d’occasion de moins d’un an qui commencent à manquer à l’appel, les clients jetant en priorité leur dévolu dessus. Les acheteurs continuent de plébisciter les modèles récents, entre un et cinq ans, en essence. En juillet, l’essence a d’ailleurs pris une bonne part du gâteau avec 40 % de part de marché, soit 5 points de plus en un an. Le diesel reste encore majoritaire, avec 56 % de part de marché, mais en recul de plus de 6 points.

Renault domine la vente de voitures d’occasion

Sans surprise, le constructeur tricolore Renault domine la vente de voitures d’occasion, avec 130 386 ventes en juillet, en hausse de 16,1 %. La Clio, la Megane et la Twingo font parti du top 20 des autos d’occasion les plus vendues, tous segments confondus. On retrouve aussi le Captur qui se vend comme du petit pain. Renault devance Peugeot (116 386 ventes, + 13,6 %) qui cartonne sur le marché du VO avec ses 208, 308 et 3008. Quant à Citroën, il déboule juste après avec 73 640 ventes (+ 6,6 %) et ses C3 et C4 dans le top 20. À noter la forme éblouissante de Toyota, en hausse de 30 % avec sa Prius, sa Corolla ou son nouveau CH-R. Le japonais a le don de séduire avec ses hybrides. Dacia est aussi une valeur montante grâce à une offre en constante progression très recherchée (+ 20 %). La Logan, le Duster et la Sandero forment le low cost premier de la classe. Le secret de cette marque dont personne, au début, ne donnait cher de sa peau ? Au-delà de ses prix canons, les modèles Dacia disposent de mécaniques éprouvées et ultra-fiables. 

Partagez l'article sur :