LOA ou leasing : les documents à fournir

La location avec option d’achat (LOA) s’impose de plus en plus pour s’acheter une voiture. Les entreprises comme les particuliers y ont recours. La location avec option d’achat, encore appelée leasing ou LPV (location avec promesse de vente) repose sur un principe simple : un organisme – souvent un établissement financier ou une filiale de constructeurs – est propriétaire du véhicule qu’il loue durant un laps de temps précisée par contrat. Au bout de cette période, l’entreprise peut racheter ce véhicule ou le restituer à son propriétaire. Mais il faut fournir un certain nombre de documents pour un leasing ou LOA que vous trouverez ci-dessous. Mais avant tout qu’est ce une LOA ?

loa

LOA : comment ça marche ?

Comment fonctionne une LOA ? Il s’agit, tout d’abord, de définir les modalités avec le loueur : la durée de la location (entre 12 à 72 mois) et le nombre de kilomètres inclus dans la location. C’est un point crucial à bien étudier car, en cas de dépassement du kilométrage fixé, un supplément devra être réglé. Ensuite, il faudra bien évidemment fournir toute une liste de documents. Et ces derniers ne sont pas tout à fait les mêmes pour les particuliers, les entreprises ou les travailleurs indépendants ou non-salariés.

Au moment de la signature du contrat, l’entreprise ou le particulier qui souhaite louer un véhicule devra décider au préalable des services qu’elle souhaite y intégrer. Car une LOA peut être « all inclusive » et comprendre l’entretien complet de votre véhicule durant toute la durée du contrat, y compris le changement des pneumatiques. Dans ce cas, vous disposez la plupart du temps d’un véhicule de remplacement lorsque votre voiture est en réparation ou en révision. Dans cette formule «tout compris», le contrat d’assurance du véhicule peut même être inclus.
Un conseil pour faire baisser le montant des loyers de votre LOA : plus votre apport est important, mieux vous négociez le montant de votre loyer. Mais attention, cet apport ne devra pas excéder 25% du montant total.

Les documents à fournir pour une LOA

C’est très simple, les documents à fournir pour un leasing ou LOA sont exactement les mêmes que pour un emprunt bancaire. Ce qui au demeurant n’est guère surprenant, puisqu’il s’agit bien d’un financement.
Concrètement, si vous êtes un particulier, vous devez présenter tout d’abord un justificatif d’identité : carte d’identité, ou passeport feront l’affaire (en cours de validité, copie recto verso). Vous devez également fournir un relevé d’identité bancaire (RIB), un justificatif de domicile (exemple : facture internet de moins de trois mois), vos trois derniers bulletins de salaire (dernier bulletin de pension si vous êtes retraité), et, enfin, votre dernier avis d’imposition.
Pour les entreprises, travailleurs indépendants ou non-salariés, voici les documents pouvant être demandés : carte d’identité du Gérant ou du P.D.G, extrait K-BIS (moins de 3 mois), relevé d’identité bancaire, extraits du bilan, coordonnées de l’expert-comptable, les trois dernières attestations URSSAF, ainsi que les trois derniers avis d’imposition.
Attention, votre dossier pourra être refusé en cas d’antécédents d’impayés, de surendettement ou de mauvaise cotation Banque de France pour les entreprises.

LOA , que se passe-t-il en fin de contrat ?

Une fois le contrat expiré, plusieurs solutions s’offrent à vous. La plus facile étant de restituer tout simplement le véhicule. Mais il existe également une autre possibilité : racheter le véhicule au prix fixé en début de contrat. Une formule qui peut s’avérer intéressante en cas de valeur de rachat basse… ou si vous êtes toujours amoureux de votre voiture !

Partagez l'article sur :