Les révisions constructeurs

Pour conduire sereinement votre voiture au quotidien, il est indispensable de bien l’entretenir et d’en prendre soin. Les révisions constructeurs font partie des bonnes pratiques nécessaires pour disposer en permanence d’un véhicule fiable et sécurisé.

Les révisions constructeurs allongent la durée de vie du véhicule

Comme une voiture est en grande partie composée de pièces mécaniques, l’entretien auto est indispensable pour la garder en bon état et pour allonger sa durée de vie. Il s’agit également d’un gage de sécurité pour le conducteur et ses passagers, car un entretien périodique permet de remplacer les pièces défectueuses tout en détectant à temps les éventuelles défaillances mécaniques, ou même électroniques. Réviser à intervalles réguliers sa voiture présente par conséquent un triple intérêt : celui de prévenir les accidents, d’entretenir l’état du véhicule et d’empêcher l’augmentation de vos dépenses en carburant puisqu’une voiture mal entretenue consomme beaucoup plus.

Les révisions constructeurs

Infographie révisions constructeursC’est en tenant compte de ces critères que les constructeurs ont déterminé la fréquence des révisions ainsi que les composants à inspecter. Selon le type de voiture et sa motorisation, chaque constructeur fixe les révisions à faire ainsi que leurs fréquences. Le nombre de kilomètres effectué par le véhicule, les conditions climatiques et le type de conduite du chauffeur influent également sur la périodicité de l’entretien auto. En général, il faut procéder à une révision tous les 15 000 kilomètres pour une voiture essence et tous les 20 000 kilomètres pour une voiture diesel afin de bénéficier de la garantie constructeur.

Lors de ces révisions, la vidange du moteur et la vérification des niveaux sont obligatoires. Sont essentiellement inspectés la direction, les freins, le lave-glace, le liquide de refroidissement, l’ensemble boîte-pont, ou encore la transmission si celle-ci est automatique. L’usure des pneumatiques, la climatisation ainsi que les ampoules et les feux sont également contrôlés au cours de cet examen. Si la voiture est récente et dispose d’une boîte électronique, celle-ci sera vérifiée en même temps. Pour savoir avec précision à quel moment il faut procéder à la révision constructeur et quelles sont les pièces à contrôler, il suffit de se reporter au carnet d’entretien qui est fourni au moment de l’achat de la voiture neuve.

Où effectuer les révisions constructeurs ?

Le premier réflexe pour réaliser sa révision constructeur est de s’adresser au constructeur ou du moins à un garage affilié. C’est la garantie de passer entre les mains d’un professionnel disposant de tout le savoir-faire nécessaire pour l’entretien de votre véhicule. De même, il possède toutes les pièces détachées pour une révision efficace. Cependant, le coût de l’entretien auto réalisé chez le constructeur est généralement plus élevé que s’il était effectué dans un centre auto. Ceci est illustré par les enquêtes des associations de consommateurs comme UFC-Que choisir.

En effet, faire la révision des 60 000 km de sa Peugeot chez un concessionnaire de la marque revient 70 % plus cher qu’ailleurs. Ce surcoût est de 49 % en moyenne s’il s’agit de la révision d’une Renault chez un concessionnaire Renault. Toutefois, il est à souligner que depuis la publication du règlement communautaire 1400/2002, l’automobiliste peut continuer à bénéficier de la garantie constructeur, même s’il n’effectue pas les révisions constructeurs dans le garage de la marque. En effet, c’est la conformité de la pièce de rechange avec les critères qualitatifs exigés par le constructeur qui valide la prise en charge de la garantie, et non l’origine de la pièce.

Partagez l'article sur :