Actualité Auto

Sondage : les automobilistes satisfaits des voitures électriques

Les automobilistes qui ont goûté aux voitures électriques ne veulent plus s’en passer. Tel est le résultat d’un sondage mené en Angleterre auprès de 2000 conducteurs de véhicules électriques.

voitures électriques

Véhicule électrique : l’acheter c’est ne plus pouvoir s’en passer

En Angleterre, la vente de voitures thermiques sera interdite en 2030 et les hybrides rechargeables en 2035. Au Royaume-Uni toujours, les ventes de voitures électriques ont bondi de 228% en un an, la part de marché atteignant 9,7% de toutes les ventes de voitures neuves. Et c’est justement auprès des Anglais qu’un sondage a été mené auprès d’automobilistes utilisant l’appli Zap-Map. L’enquête confirme l’attachement des propriétaires de voitures électriques à cette forme de mobilité : 99% d’entre eux ne reviendraient pour rien au monde à un véhicule à moteur thermique. Moins de 1% des sondés souhaitent revenir à l’utilisation d’énergies fossiles. Après avoir goûté aux joies des voitures électriques, la grande majorité des conducteurs ne reviendront donc pas aux véhicules essence ou diesel. Des résultats qui prouvent le changement fondamental des consommateurs en faveur de voitures jugées plus respectueuses pour l’environnement. 

Boom des véhicules électriques en France

En France, on assiste au boom spectaculaire des autos électriques. Longtemps sous la barre des 1 % de part de marché, les voitures électriques représentent désormais 6,7 % des immatriculations de voitures particulières neuves (15% pour les hybrides). Stimulés par des aides gouvernementales à l’achat et le développement des gammes des constructeurs français, les consommateurs à la recherche d’un coût d’utilisation plus faible se sont en partie reportés en 2020 sur les motorisations hybrides et les véhicules 100 % électriques. 

Les autos électriques préférées aux hybrides

Autre constat qui se dégage de l’enquête : les modèles 100% électriques ont obtenu un meilleur taux de satisfaction que les hybrides rechargeables.
Pour 73% des sondés, leur voiture actuelle est leur premier véhicule électrique et 52% d’entre eux l’ont acheté au cours de l’année écoulée. Avec un taux de satisfaction de 92 %, les propriétaires de voitures 100% électrique sont bien plus emballés par leur acquisition que ceux qui ont opté pour une hybride rechargeable, lesquels ne sont que 84% à en être pleinement contents.

Volkswagen ID.3 : satisfaction maximale

Parmi les modèles 100% électriques, c’est la Volkswagen ID.3 qui a obtenu le meilleur taux de satisfaction avec 100% de retour positifs. Sur la route, la première électrique de Volkswagen convainc. Silhouette inclassable, confort à bord et autonomie de 335 km en ville (220 sur autoroute), l’ID 3 est même en tête des meilleures ventes en Europe le mois dernier. Autre modèle qui à avoir reçu un bon score de satisfaction de 96 % : la Tesla Model 3. La firme américaine a d’ailleurs atteint un cap symbolique : celui du demi-million de ventes malgré la crise sanitaire. Sur la troisième marche du podium des modèles électriques qui donnent pleine satisfaction : le Kia e-Niro qui combine, à l’instar de l’ID.3, une authentique polyvalence et un tarif attrayant. 

Autos électriques : le cap du million en 2020

D’après ce récent sondage Outre-Manche, acheter une voiture électrique serait donc l’adopter pour la vie. L’électromobilité semble faire des heureux. Même si leur durée de possession n’est pas indiquée et si certains modèles apparaissent particulièrement récents (VW ID3), ce qui peut justifier au moins en partie l’enthousiasme des propriétaires. En tout cas, l’année 2020 a été excellente pour la vente des autos électrifiées malgré le Covid-19 et toutes ses conséquences. Les ventes de voitures électriques ont passé le cap du million en Europe l’an dernier. Aujourd’hui, 80 % de la demande européenne en matière de voitures électriques émane principalement de six pays : Allemagne, France, Grande-Bretagne, Norvège, Pays-Bas et Italie. Au niveau mondial, Tesla s’arroge 18 % de part sur le marché des modèles électriques et hybrides rechargeables, suivi du groupe Volkswagen (12 %), de Hyundai-Kia (7 %), de BMW (7 %) et de Renault-Nissan (6 %), PSA n’arrivant qu’en neuvième position, avec 4 % de part. L’impact de la réglementation européenne Cafe, portant sur les émissions de CO2, commence à se faire sentir sur les ventes de voitures en Europe.