Actualité Auto

Hausse des prix des carburants : Une flambée record

Accueil » Hausse des prix des carburants : Une flambée record

Rouler au gasoil n’a jamais coûté aussi cher. A 1,56 euro le litre, le prix du carburant a atteint un nouveau record le 15 octobre dernier. Quant au sans plomb à 1,66 euro le litre, il est à un centime de son plus haut niveau en 2012.

Hausse des prix des carburants

Selon une enquête de l’Insee, le budget carburant pèse environ « 5 à 6% pour les 10% de ménages les plus pauvres en termes de revenus », alors qu’il représente dans les « 1.7% pour les 10% des plus riches ». Soit trois fois plus pour les revenus modestes. 

Qu’est-ce qui est responsable de la hausse des prix des carburants ?

Les prix à la pompe suivent les cours du baril de pétrole. Lesquels se sont enflammés avec la reprise économique mondiale et l’offre toujours limitée de certains pays producteurs. Si l’Etat ne peut dont être tenu pour fautif, il détient en revanche les clefs du camion pour que cette flambée inédite, après celle du gaz, ne se transforme en explosion sociale.

Les taxes encaissées par l’Etat représentent près de 60% dans le prix des carburants. Chaque hausse profite donc mathématiquement à sa cagnotte. Le reste provient pour 33% du coût de la matière première ( pétrole et raffinage). Et 10% environ est lié à sa distribution.

Les distributeurs comme Michel-Edouard Leclerc, qui a accepté de renoncer à ses marges jusqu’au 30 octobre, disent gagner deux centimes par litre vendu. Le bénéfice n’est guère plus épais pour les stations-service : entre 1,5 et 4 centimes de commission par litre selon les professionnels du secteur. Tandis que l’Etat empoche entre 80 et 90 centimes par litre, de quoi étoffer la panoplie des taxes automobiles en France.

Des enseignes offrent des remises sur le plein de carburant

Lundi dernier, Leclerc a réagi le premier face à cette hausse record des carburants. L’enseigne a mis en place des tarifs coûtants dans ses stations jusqu’au 30 octobre. De quoi abaisser les prix de quelques centimes par litre. Un coup médiatique qui a, sans surprise, donné d’autres idées à Carrefour. Ce dernier marque encore plus le coup en lançant un autre type d’opération : une remise de 5 euros pour les pleins de 25 litres minimum. Le cadeau est crédité sur la carte de fidélité ou remis en bon d’achat. Il est à utiliser évidemment dans tous les magasins Carrefour uniquement. Mais pour en profiter, il faudra toutefois passer par la caisse de la station service.

Du coup, sur 25 litres de gazole à 1,55 euros par exemple, les automobilistes qui passent à la pompe héritent d’un bon d’achat de 5 euros pour un plein de 38,75 euros. Avec un prix coûtant, le gain sera d’environ 1 euros (mais directement à l’achat). Cette opération Carrefour sera lancée à partir de ce mercredi 20 octobre et sera valable jusqu’à la fin du mois d’octobre. Il risque de se former de sacrées files d’attente aux stations-service Carrefour…

Le chèque carburant : la solution ?

Le patron du groupe Leclerc a invité le gouvernement à faire un geste. Comment ? En agissant sur les taxes qui représentent 60 % du prix du litre. Mais le gouvernement a écarté cette idée, expliquant qu’une réduction des taxes serait « une subvention à des carburants fossiles », ce qu’il veut à tout prix éviter face au réchauffement climatique. Il prépare en revanche une aide, sous forme de chèque-carburant.

L’idée est de cibler ceux qui ont un besoin essentiel d’utiliser leurs voitures au quotidien. Nous attendons encore les détails de ce plan d’urgence dans les prochains jours. Car sur quels critères identifier les bénéficiaires ? « Il reste du travail » a concédé Bruno Le Maire. Pour Olivier Faure, le chèque énergie est un dispositif « trop petit, trop étroit » qui ne profite qu’à « 6 millions de personnes ». Même son de cloche du côté des écologistes : Julien Bayou, le patron des Verts, appelant le gouvernement « à viser large », jusqu’à « 15 millions de familles ».

Ce système de chèque carburant existe depuis 2016 dans les Hauts de France qui attribue 20 euros par mois à certains habitants. Pour y avoir droit, il faut gagner moins de deux fois le smic et travailler à plus de 30 kilomètres sans accès aux transports en commun. Cette aide profite à 2% des habitants, soit 48 000 bénéficiaires, pour un coût de 9,2 millions d’euros. 

Comment trouver les carburants les moins chers ?

Face à cette flambée record des carburants, le gouvernement tente donc de concocter des mesures pour aider les Français les plus précaires à financer une partie du coût des carburants. Dans l’attente de ces mesures, et pour être certain que vous payez le carburant au meilleur prix, vous pouvez comparer les tarifs avant de vous rendre à la pompe.

Pour orienter le consommateur, le gouvernement avait développé le site: www.prix-carburants.gouv.fr, plateforme idéale pour comparer les prix. Le site est élaboré à partir d’une carte interactive simple d’utilisation et parfaitement accessible. Les prix des carburants de toutes les stations-service de France y sont indiqués.

L’avantage : cette carte interactive est actualisée chaque jour. C’est une bonne façon de réaliser des économies intelligemment. Il vous suffit de sélectionner un carburant puis d’entrer un code postal afin de connaître les prix pratiqués dans les stations qui correspondent à votre requête. Il est également possible d’affiner la recherche en précisant « le type d’enseigne et les services proposés (restauration, boutiques…) », explique le site du ministère de l’Economie. Un outil simple et vraiment efficace. 

A noter vous pouvez aussi « Rechercher les points de vente pour un itinéraire ». Un système plutôt pratique pour anticiper vos arrêts ravitaillement sur un long trajet, lors de votre départ en vacances par exemple. C’est aussi le cas de Waze et de nombreuses applications mobiles qui sont tout à fait capables de vous donner l’emplacement et les tarifs des stations.

Autre plate-forme fiable : le site Carbu.com, qui recense les prix des stations en France, mais aussi en Belgique et au Luxembourg. Pas d’application mobile mais un site internet optimisé pour mobile. Enfin, pour les smartphones Android et Apple, il existe aussi l’appli Esssence&Co (site internet mon-essence.fr), Fuel Flash ou encore Fuelio (uniquement Android). Ces sites génèrent plus d’un million de téléchargements avec d’excellentes notes (4 étoiles sur 5).

Anne-Charlotte Laugier, journaliste, blogueuse et romancière (Ramsay).