Marques et modèles

Ford : coup de poker sur l’électrique

Malgré sa perte nette de 1,3 milliard de dollars sur l’exercice 2020, Ford décide de jouer son va-tout sur les véhicules électriques. Le géant de Dearborn, près de Detroit, va finalement injecter plus de 22 milliards de dollars à la production de véhicules électriques d’ici 2025.

Ford d'occasion

Après la déclaration de General Motors de devenir uniquement électrique d’ici 2035, c’est au tour de Ford d’amorcer un virage électrique en doublant finalement les investissements dédiés à ce segment considéré comme l’avenir de l’automobile. Car avec le nouveau président américain Joe Biden, la donne a changé : ce dernier promet une révolution verte dans l’automobile et a prévu de rendre la flotte de véhicules du gouvernement propre. Biden ambitionne également de faire construire 500 000 stations de recharge électrique supplémentaires dans son pays. Si Jim Farley, le nouveau patron de Ford, explique que sa marque est « à fond » et « ne cédera pas de terrain à quiconque », il ne faut pas oublier que la marque à l’ovale bleu a connu une année 2020 noire : les comptes sont globalement dans le rouge, affichant une perte nette de 1,3 milliard de dollars sur l’année pour un chiffre d’affaires de 127,1 milliards (-18,5%). Or, la route vers le tout électrique est longue : ces voitures sont encore chères, et même si les ventes de véhicules hybrides et électriques ont dépassé les ventes de diesel, en Europe, pour la première fois de l’histoire cette année, aux Etats-Unis, il faudra composer avec Tesla, qui domine actuellement le créneau. Tesla, dirigé par Elon Musk, est devenu la coqueluche des marchés. D’où son ascension boursière : 805 milliards de dollars de capitalisation boursière contre 45 milliards pour Ford et 77 milliards pour General Motors.

Ford Mustang Mach-E : SUV 100% électrique

Ford mustang march-e

La Ford Mustang Mach-E, SUV 100 % électrique, sera en concessions dès le mois de mars 2021. Pas de clé pour l’ouvrir : on pénètre dans l’habitacle en tapant un code sur le montant de porte. A l’arrière, pas de poignet : il suffit d’appuyer sur un bouton afin que la porte se décolle de la carrosserie. De 75,7 kWh (68 kWh utilisables) et propulsion, soit 269 ch et 440 km d’autonomie WLTP, à la grosse batterie et quatre roues motrices de 351 ch et 540 km d’autonomie, Ford laisse au total le choix entre quatre configurations possibles. Cinq personnes peuvent prendre place à bord. Avec un tarif débutant à 48 990 euros, la Ford Mustang Mach-E sera bien seule sur le marché en Mars 2021, à ce niveau de prix, de taille et/ou de performances. De l’autre côté de l’Atlantique, la Tesla Model Y de longueur presque identique, va bientôt entamer ses premières livraisons et attendra sa plus grande concurrente de pied ferme.

Ford E-Transit : véhicule utilitaire 100% électrique 

ford transit

Ford peaufine également sa stratégie d’électrification sur le marché professionnel. La marque à l’ovale bleu a présenté son premier utilitaire électrique, nommé E-Transit. Conçu pour répondre à une large demande d’entreprises voulant électrifier leur gamme. Grâce à sa grosse batterie de 67 kWh, le Ford Transit électrique affiche une autonomie allant jusqu’à 350 km. Il sera lancé au printemps 2022 et viendra rivaliser avec les Peugeot e-Boxer, Renault Master ZE et autres Volkswagen e-Crafter.

F-150 tout électrique en 2022

F-150

Outre-Atlantique, le grand pick-up F-150 va rivaliser avec le pick-up Cybertruck de Tesla. Si la première génération a été lancée en motorisation hybride, la seconde sera 100% électrique.