Et si votre prochaine voiture était une Mercedes d’occasion ?

Mercedes est un constructeur allemand basé à Stuttgart et rattaché au groupe Daimler-Chrysler.  Pionnier de la construction automobile, Mercedes a su associer technologie de pointe et design avant-gardiste pour devenir un des cinq plus grands constructeurs au monde. Son slogan « le meilleur sinon rien » résume à lui seul le positionnement haut de gamme et sportif du constructeur. Inconditionnels de la marque à l’étoile et futurs acquéreurs d’une Mercedes d’occasion, retraçons ensemble le parcours de ce constructeur dont le nom est associé au luxe et à la vitesse.

LES ORIGINES

En 1886, Gottlieb Daimler invente le moteur à combustion et fonde la Daimler Motoren Gesellschaft. Dans le même temps, la Benz & Cie produit un tricycle à vapeur, étape cruciale qui va mener à la création de la première automobile. Ces deux pionniers vont se rapprocher puis fusionner en 1926 pour donner naissance à la Mercedes-Benz AG.

Le nom commercial Mercedes est déposé en 1902 par Emil Jellinek en hommage à sa fille. Plus gros concessionnaire Daimler du sud de la France, Jellinek signe des contrats d’exclusivité pour commercialiser les premières automobiles Daimler dont la Simplex. En 1909, il dépose le logo, une étoile à trois pointes, symbolisant la présence des moteurs Daimler sur la terre, l’eau et dans les airs.

La légende est en marche. Les multiples succès en course automobile des « Flèches d’argent » vont ensuite contribuer à asseoir la réputation de la marque, aujourd’hui mondialement reconnue pour son savoir-faire, sa fiabilité et son design unique.

LES GRANDS MODELES QUI ONT MARQUÉ NOS MÉMOIRES

Années 30 : la W150

Avant guerre, Mercedes produit principalement des camions. Une voiture voit quand même le jour, la W150. Cette automobile de luxe a été utilisée en tant que véhicule officiel par de nombreux gouvernements. Son moteur à huit cylindres et ses 230 chevaux lui permettaient d’atteindre une vitesse maximale de 230 km/h. Hallucinant pour l’époque !

Années 1950 : Mercedes 300 SL
Avec ce modèle produit à 3000 exemplaires entre 1954 et 1963, Mercedes asseoit définitivement sa réputation de constructeur de luxe au caractère sportif. Avec ses emblématiques portes-papillon, la 300 SL est entrée au panthéon de l’automobile. Son moteur 6 cylindres développant 215 chevaux propulsait la 300 SL de 0 à 100 km/h en 8,8 secondes.

Années 1960 : Mercedes Pagode et Mercedes 600

Fruit de la coopération entre le designer français Paul Bracq et Mercedes-Benz, la Pagode est commercialisée entre 1963 et 1971. Cette sportive de prestige à deux places est déclinée en cabriolet et en coupé. De son côté, la 600 est lancée en 1963 et produite jusqu’en 1981. Limousine de luxe, elle est adoptée par les chefs d’État, les stars, les chefs d’entreprise et même le Pape.

Années 1970 : la classe G

Sortie des usines en février 1979, la classe G est rapidement devenue une référence dans le domaine des véhicules tout-terrain. Ses 21 centimètres de garde au sol et son châssis particulièrement robuste lui offrent un pouvoir de franchissement incomparable. La classe G, dont la phase 4 a été lancée en 2015, est encore produite de nos jours.

Années 1990 : la classe M

En lançant la classe M en 1997, Mercedes innove en étant le premier constructeur européen à investir le marché des SUV. Avec sa ligne dynamique, la classe M réussit à cacher sous ses traits urbains une capacité de franchissement digne de sa devancière.

Années 2000 : la classe A

Lancée en 1997, la classe A connaît son heure de gloire dans les années 2000 en tant que citadine compacte. Ce mini monospace fait preuve d’innovation avec son plancher double qui lui procure un air rehaussé. La classe A est encore fabriquée aujourd’hui sous une forme compacte et plus racée.

Acheter une Mercedes d’occasion

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’une Mercedes d’occasion, Vivacar vous propose différents modèles, tous de moins de 7 ans et moins de 90 000 kilomètres :

Karl Benz (à droite) et son tricycle
Karl Benz (à droite) et son tricycle
Emil Jellinek
Emil Jellinek
Simplex de 1902
Simplex de 1902
Mercedes 600 au salon de Francfort 1963
Mercedes 600 au salon de Francfort 1963
300 SL (au 1er plan) aux 24h du Mans 1952
300 SL (au 1er plan) aux 24h du Mans 1952
Fangio au volant de la W196 R, GP de Reims en 1954
Fangio au volant de la W196 R, GP de Reims en 1954
300 SL
300 SL

Partagez l'article sur :