Essai Volvo V60

Tablette verticale, commande de démarrage façon diamant, finition très haut de gamme : pas de doute, cette V60 est bien la petite sœur de la grande V90 dont elle hérite les codes stylistiques extérieurs et la planche de bord.

Coté habitabilité, cette nouvelle V60 est en progrès. Son coffre est plus grand que celui de la version précédente, même si les places arrière sont moins accessibles.

Coté moteur, deux blocs diesel sont disponibles pour le moment : un 150ch et un 190ch. Mais un moteur essence hybride rechargeable va débarquer dans quelques mois. Et il devrait être beaucoup plus puissant même si son nombre de chevaux n’est pas connu pour l’instant. Enfin, pour ceux qui n’aiment pas les breaks, la berline S60 traditionnelle devrait être disponible dès l’année prochaine.

Enfin, on ne s’appelle pas Volvo si on ne met pas le paquet sur la sécurité. Ici, toutes les assistances électroniques sont présentes, notamment un système d’évitement des piétons et une conduite semi-automatique.