Essai Infiniti Q50 hybride 2018

La face avant de l’ Infiniti Q50 hybride a été mise à jour, tout comme l’arrière. Avec son nouveau design, fera-t-elle mieux que ses concurrentes BMW série 3 et Mercedes Classe C ? Pour le savoir, Vivacar s’est glissé derrière son volant.

Avec un moteur hybride d’une puissance cumulée de 364 ch, le résultat est bluffant sur la route. Car, contrairement aux autres constructeurs, Infiniti n’utilise pas le moteur électrique pour réduire sa cylindrée (ici un V6 de 3.5L) mais pour augmenter sa puissance comme le ferait un turbo.

L’Infiniti Q50 hybride restylée garde toutes ses qualités : notamment sa direction qui se passe de colonne (laquelle n’intervient qu’en cas de panne électronique) et apporte un indéniable confort sur les routes chaotiques puisqu’aucun mouvement ne remonte dans le volant.

Pour faire sa place dans l’univers des berlines huppées, la nouvelle Infiniti Q50 compte sur sa plastique atypique et son contenu technologique.

Partagez l'article sur :