Essai Hyundai Nexo – Le nouveau SUV à l’hydrogène

Le Hyundai Nexo arbore des lignes pures, dignes d’un concept car, et a une autonomie de 600km. Pour faire le plein, 50 euros suffisent. Et il se fait en cinq minutes. Nexo délivre 163ch et est parfaitement construite et fort bien équipée. Seul bémol : le SUV coréen fonctionne à l’hydrogène. Et, en France, il n’y a, pour l’heure, qu’une vingtaine de pompes. Autre écueil, son prix : 66 300 euros. Auxquels on peut certes déduire 6000 euros de bonus écologique. Mais, à travers le Nexo, Hyundai souhaite surtout marquer son territoire en matière d’hydrogène auquel il croit dure comme fer. Non pas en investissant du bout des doigts, mais en posant 6 milliards d’euros sur la table. Le groupe a foi en l’avenir de cette technologie et construit une usine tout exprès d’où sortiront les piles à combustible qui vont équiper ce Nexo, mais aussi un cousin de la marque Kia du même groupe pas encore dévoilé. Au total, 18 voitures à hydrogène doivent voir le jour en Corée. Et même ce Nexo n’est pas le premier vaisseau gavé d’hydrogène de la marque puisqu’il succède à un IX35 équipé de la même manière.

Vivacar a testé le Hyundai Nexo sur la route. Voici la vidéo de l’essai.