Les voitures 2018 les plus sûres au Crash-Test

Mercedes Class A

Comme chaque année, l’organisme EuroNcap envoie une vingtaine de voitures dans le mur. Et les plus sécurisantes de 2018 sont …

Organisme international totalement indépendant, l’EuroNcap n’a rien à voir avec la Commission européenne qui elle aussi crashe des voitures en vue de leur homologation pour la route. Plus sévères, les tests du premier existent depuis 1997 et, s’ils n’ont rien d’obligatoires, les constructeurs y soumettent pourtant volontiers leurs nouveaux modèles, et n’hésitent pas à faire connaître la note obtenue. Surtout si elle est de 5, la note absolue. Bien sûr, avec l’évolution technologique des voitures, l’épreuve du crash-test a évolué au cours des années. Et la nouvelle notation 2018, avec une grille revue et corrigée, a rendu encore plus sévère l’évaluation. L’objectif : mieux évaluer la protection des usagers de la route. Les assistances à la conduite ont également été jugées plus sévèrement. Si certains modèles de voiture ont fini dans le mur, certains autres ont sorti leur épingle du jeu. Voici les championnes du crash-test 2018.

Mercedes classe A : la meilleure élève du crash-test 2018

Cette année, la championne du crash-test n’est pas une Volvo. La meilleure, juste devant la Ford Focus, c’est la nouvelle compacte de l’étoile : la Mercedes Classe A. Ses scores sont étincelants : 96% pour la protection des adultes et 91% pour celle des enfants. Autre résultat nettement supérieur à la moyenne et autres scores réalisés au crash-test : 92% sur la partie « protections des usagers vulnérables de la route ». En cas de choc avec un piéton, la calandre très basse est un atout. Quant au freinage d’urgence automatique, il a parfaitement répondu présent. Seul bémol : l’aide au maintien dans la voie qui a reçu la note de 2/4, ce qui offre un score de 75 % pour la partie « Aide à la sécurité ».

Lexus ES : prix « Best in class »

La toute nouvelle routière de Lexus et remplaçante de la GS, a également brillé au crash-test 2018. En effet, la Lexus ES s’est même vue décernée le prix « Best in class » du test Euro NCAP (meilleure de sa catégorie) dans la catégorie berline. L’ES finit en tête de la catégorie des grandes familiales, devant la 508, la Mazda6 et la S60. Si la japonaise n’a obtenu aucun meilleur score, elle s’est révélée parfaitement fiable dans toutes les catégories. Un très bon chiffre de 91 % pour la protection adultes, 87 % pour la protection enfants, 90 % pour la protection des usagers vulnérables de la route et 77 % en aide à la conduite.

Nissan Leaf : quand électrique rime avec sécurité

Mais il n’y a pas que les autos thermiques qui ont sorti leur épingle du jeu au Crash-test 2018. Certaines voitures électriques aussi. La preuve avec la Nissan Leaf qui, avec 5 étoiles, s’en est sortie haut la main. 93% pour la protection des adultes et 86% pour celle des enfants. Pour les usagers vulnérables de la route, la note est plus que correcte avec 71 %. Idem pour les équipements de sécurité.

Hyundai Nexo : vainqueur de la catégorie « Grand SUV »

Il a battu des modèles comme le X5 ou le Touareg. Le SUV de taille intermédiaire Hyundai Nexo qui roule à l’hydrogène a obtenu la note maximale de cinq étoiles à l’Euro NCAP 2018. Le SUV à pile à combustible Hyundai Nexo a réalisé de très beaux scores : 94% pour la protection des adultes, 87% pour la protection des enfants, 67% pour la protection des piétons et 80% pour la présence de systèmes d’aide à la conduite. Une bonne note importante pour le Coréen et surtout pour l’image de la voiture à hydrogène, très loin de concurrencer ses rivaux au niveau des ventes.