Constructeur auto : la saison des transferts est ouverte

C’est la saison des chaises musicales chez les constructeurs automobiles. Alors que Luca de Meo vient d’arriver chez Renault, les designers Gilles Vidal et Alejandro Mesonero déboulent au sein de la Direction du Design du Losange sous la direction de Laurens Van den Acker. Thierry Bolloré, quant à lui, fait le cheminement inverse et quitte Renault pour rebondir à la tête de Jaguar Land Rover. Focus sur la saison des transferts qui permet de diversifier les cultures et d’apporter d’autres vues en matière de stratégie.

constructeur automobile

Vidal chez Renault

Le pouvoir d’attraction de Luca de Meo semble fonctionner car Gilles Vidal quitte PSA et rejoint le constructeur automobile Renault au sein de l’équipe design. L’homme de 48 ans, qui était directeur du design de la marque Peugeot depuis 2010, sera placé sous la responsabilité de Laurens van den Acker dès le mois de Novembre prochain. PSA regrette déjà la perte du designer Gilles Vidal qui a renouvelé l’identité stylistique portant une montée en gamme incarnée par des modèles comme 3008 et 508. Laurens van den Acker, directeur du design industriel du constructeur automobile Renault, souligne sa connaissance approfondie de la création de marques fortes et attractives basées sur le design. « Son expérience reconnue de tous, son sens de l’innovation et sa passion pour le design seront de réels atouts pour le Groupe Renault. Gilles a été une source d’inspiration pour beaucoup et je me réjouis de travailler avec lui pour relever les défis de la mobilité de demain. » Car Renault attend beaucoup de Gilles Vidal. Notamment de l’audace. Celle qui avait cruellement manqué lors du remplacement de la Clio. Au design de Renault, on espère renouer tout de go avec l’inventivité. Chez le Peugeot, Gilles Vidal sera remplacé par Matthias Hossann,

Constructeur automobile Renault : le patron du design Seat déboule

Dans le design automobile, les changements de marques sont fréquents. Jean-Pierre Ploué avait quitté Renault pour rejoindre PSA. Aujourd’hui c’est l’inverse, Gilles Vidal quitte donc Peugeot pour rejoindre le constructeur automobile Renault. Et Alejandro Mesonero-Romanos, patron du design Seat depuis 2011, déboule aussi chez le constructeur aux Losanges, venant ainsi rejoindre son compatriote Luca de Meo, ancien directeur de Seat et se placer sous la houlette de Laurens van den Acker. Le designer madrilène de 52 ans a dessiné les SUV Arona, Ateca, Tarraco ainsi que le gamme Cupra. De quoi relever les défis qui attendent le groupe Renault.

Bollore chez Jaguar

La vie n’est pas un long fleuve tranquille chez les constructeurs auto. Parti la tête basse de chez Renault, Thierry Bolloré a repris des couleurs. L’ex bras droit de Carlos Ghosn qui avait tenu les rênes du constructeur automobile au Losange en plein tsunami, montre qu’il sait rebondir et revient par la grande porte. Il vient d’être nommé directeur général de Jaguar Land Rover et revient ainsi sur la scène automobile mondiale. « C’est un privilège de diriger ce groupe fantastique », avoue Thierry Bolloré qui s’attaquera à ce poste prestigieux dès le 10 septembre prochain. Il remplace Ralf Speth qui avait géré l’arrivée du nouveau propriétaire, le groupe Tata il y a déjà 10 ans, et relancé les deux marques. Natarajan Chandrasekaran, le président de Tata Sons, le président de Tata Motors et du constructeur britannique, ne cache pas son engouement pour Thierry Bolloré et insiste sur les qualités de ce « dirigeant établi et expérimenté », qui a gravi les échelons chez Michelin puis chez Renault depuis 2012. Depuis 2018, et après des années sur la bonne pente, Ralph Speth s’était, quant à lui, essoufflé au volant de Tata. Après avoir relancé le constructeur aux deux marques, l’homme à la moustache a fini par voir les ventes patiner. A Thierry Boloré de s’attaquer, à la rentrée, à la gestion de l’après Covid et au Brexit. Chez Renault, le département design met la gomme pour se restructurer. Les fonctions n’ont pas encore été attribuées. Mais il est fort possible qu’Alejandro Mesonero-Romanos dirige le design Dacia et Gilles Vidal celui de Renault. Une troisième nomination sera sûrement annoncée prochainement pour Alpine…

Partagez l'article sur :