Comment bien choisir son auto-école ?

Le prix pour passer le permis de conduire est aujourd’hui de 1200 euros en moyenne. Mais, à l’heure où l’on peut choisir une auto-école indépendante, franchisée ou même en ligne, comment s’y retrouver ? Car le seul critère de la proximité est largement dépassé. De nombreux autres éléments peuvent aider à déterminer si un établissement est digne de confiance ou non. Focus sur quelques points à vérifier avant de prendre votre première leçon de conduite.

auto-école

Auto-école en ligne : pour ceux qui savent se prendre en mains

Lorsque l’on choisit de préparer le permis de conduire avec une auto-école en ligne, vous remplirez vous-même le contrat dans la plupart des cas. Au niveau du code de la route, tout s’étudie ainsi à la maison sur Internet, via votre ordinateur ou sur smartphone et tablette. Côté pratique, l’auto-école s’appuie sur une pléiade de moniteurs, le plus souvent freelances, répartis aux quatre coins de l’hexagone. Vous pouvez vous présenter en tant que candidat libre aux différents examens. Nous avons sélectionné trois auto-écoles en ligne réputées.

  • Auto-école.net : C’est l’une des premières auto-école en ligne à avoir été lancée et à avoir reçu l’agrément préfectoral. L’inscription s’opère en ligne, vous vous connectez directement sur le planning des moniteurs pour prendre votre rendez-vous de conduite.
  • Ornikar.com : C’est l’auto-école en ligne la moins chère. La formule « Code de la route + 20h de conduite » est à 728,90 €.
  • LePermisLibre.fr : Cette auto-école en ligne est intéressante financièrement si vous multipliez les heures de conduite. Quant au code illimité, il est proposé au tarif unique de 49 €.

Auto-école traditionnelle : 4 points à vérifier

Avant de vous inscrire dans une auto-école traditionnelle, assurez-vous qu’un moniteur est bien présent pour assurer les corrections et expliquer vos erreurs durant la formation théorique. Si l’établissement dispose d’un site en ligne pour que vous puissiez vous entraîner à distance, c’est un réel atout. Autre point à vérifier : la séance d’évaluation doit se faire en voiture et non en simulateur pour évaluer correctement le nombre d’heures de leçon dont vous avez besoin. Troisième élément important à vérifier : le nombre de candidats qui se présentent à l’examen pratique chaque mois. Car plus le nombre de place est important, plus l’auto-école est réputée sérieuse. Enfin, penchez-vous sur la durée de votre contrat de formation. Si ce dernier est limité à 6 mois, cela rend l’obtention du permis de conduire quasi impossible. Et il sera nécessaire de payer une nouvelle offre pour poursuivre la formation.

Vérifier le taux de réussite

A l’instar des comparateurs d’assurance auto en ligne, il existe des sites spécialisés dans la comparaison d’auto-écoles et de leurs services (vroomvroom.fr, quelpermis.com, auto-ecole.fr…) qui permettent de juger de leur sérieux. Leurs évaluations précisent le taux de réussite des établissements, les tarifs pratiqués et mettent en valeur les avis d’anciens candidats. Certains sites vont même plus loin en vérifiant la stabilité financière des auto-écoles ainsi que leur historique.

Vérifier les tarifs pratiqués

Au-delà du critère de la proximité du domicile, le tarif du permis de conduire est évidemment l’un des éléments phares lorsque l’on veut choisir une auto-école. Avant de s’engager, il faut demander le détail du montant des prestations et s’assurer que les forfaits comprennent bien les frais d’inscription, la pochette pédagogique, la préparation théorique, la présentation à l’examen du code de la route, la formation pratique et les frais de présentation à l’examen pratique. Car bien souvent, les offres séduisantes des auto-écoles « low cost » cachent bien souvent des frais additionnels non inclus comme les heures de conduite supplémentaires ou l’examen pratique…

S’assurer que vous pouvez changer d’auto-école

Si ça se passe mal avec l’établissement (délai trop long, tarifs excessifs…) ou si, tout simplement, vous déménagez, il vous faudra peut-être changer d’auto-école. Attention : certains établissements empêchent le transfert de dossiers d’une auto-école à une autre, même si cette pratique est autorisée par la loi. Normalement, aucun frais ne doit être appliqué en cas de transfert de votre dossier (une économie de 50 à 150 euros en moyenne).

Partagez l'article sur :