Citadines : les bons plans d’occasion

Clio 4

Ce sont les voitures les plus vendues en France et tous les constructeurs en proposent. Lesquelles sont les plus fiables et les plus performantes ? Petite sélection.

Ce sont, logiquement, les autos les moins chères du marché. Et tout aussi logiquement celles qui s’offrent chaque année le podium des voitures les plus vendues, notamment dans l’hexagone. Pourtant, il faut distinguer dans ce segment des citadines, celles qui sont réservées à la ville, et celles, plus grandes et plus polyvalentes, qui permettent de s’échapper sur les routes. Et si les premières sont souvent les deuxièmes voitures d’un ménage, les secondes sont parfois la seule et unique auto d’un foyer. Des stars Twingo et Clio, aux plus confidentielles, le marché recèle quelques pépites.

Renault Twingo, presqu’allemande

Elle n’a plus rien à voir avec l’ovni de 1992 qui a révolutionné le genre. Pourtant, la Renault Twingo d’aujourd’hui, apparue en 2014, n’est pas dénuée d’intérêt. Son moteur placé à l’arrière lui offre notamment un rayon de braquage de 9m, un record. L’architecture de ce moteur permet également d’offrir plus de place aux passagers, notamment à l’arrière. Un avantage sur tous ses concurrents. Quant à la fiabilité de l’engin, disponible avec plusieurs moteurs essence mais aucun diesel, elle est celle d’une Smart, puisque les deux autos sortent de la même chaîne de fabrication.

Renault Clio : la star

Impossible d’y échapper : elle remplit nos rues. La quatrième génération de la Renault Clio séduit avant tout par son design signé Laurens Van Den Acker. Un dessin qui ne se démode pas et qui devrait subir peu de modification avec la nouvelle version qui doit apparaître en 2019. Si son habitacle, et notamment sa planche de bord, a fait l’objet de critiques lors de son lancement en 2012, l’ensemble a été largement revu, et corrigé, lors de son restylage de 2016.

Volkswagen Polo, l’internationale

Elle suit les traces de sa grande sœur Golf depuis 1975. Aujourd’hui, la 6e génération de la citadine allemande applique toujours les mêmes ingrédients, avec la même réussite : un brin d’austérité et de sérieux de fabrication, ainsi qu’un vaste ensemble de moteurs et de technologies. La Volkswagen Polo actuelle, née en 2017, ressemble à s’y méprendre à une Golf, en plus courte, en moins logeable, et en moins chère.

Citroën C1, Peugeot 108 et Toyota Aygo : la triplette franco-japonaise

Difficile de rentabiliser des voitures souvent vendues aux alentours de 10 000 euros. Alors les constructeurs s’allient pour les produire, à l’instar de Toyota et PSA. Les trois modèles sortent de la même chaîne de l’usine tchèque crée à l’occasion de cette alliance depuis 2001. La deuxième génération de la triplette, apparue en 2014 répond à la même exigence de fiabilité et de tarifs contenus.

Seat Mii, Volkswagen Up et Skoda Citigo : les mini-allemandes

Toujours pour resserrer les coûts de production, le groupe Volkswagen fabrique trois voitures sur une seule et même base. Plutôt cubique, plutôt austère, le trio n’a pas rencontré le succès espéré et son renouvellement se fait attendre. Pour autant, les trois petites autos remplissent plutôt bien leur office avec des moteurs de 60 ou 75ch.

Skoda Fabia : la discrète

La marque tchèque du groupe Volkswagen a le vent en poupe en ce moment et ses ventes explosent sur la plupart de ses modèles, sauf sa citadine Fabia. Elle a pourtant bien du mérite et vient d’être remise au goût du jour, grâce à un discret restylage. Très habitable, une spécialité maison, elle repose sur la plateforme de la Volkswagen Polo dont elle hérite également des moteurs. Elle est, de plus, vendue à des tarifs inférieurs, neuve comme d’occasion.