Les innovations automobiles du CES 2016

Du 6 au 9 janvier, Las Vegas était la capitale mondiale du high-tech, avec la tenue de la 49e édition du CES 2016 (Consumer Electronic Show). Les visiteurs ont eu droit à un grand nombre de nouveautés dont voici les plus marquantes sur le plan automobile.

CES 2016 : un pas de plus vers la voiture connectée

Pour ce millésime 2016, le salon de Las Vegas a fait la part belle aux voitures autonomes. Les plus grands constructeurs ont présenté à cette occasion des prototypes qui annoncent l’automobile de demain. La sensation vient de Faraday Future, une société qui développe des systèmes électroniques pour la marque Aston Martin, et qui a dévoilé au public son concept car FFZero1. Il s’agit d’un véhicule entièrement électrique dont les batteries sont logées dans le plancher. Son design original permet de penser qu’elle pourrait concurrencer la Tesla Model S.

De son côté, Chevrolet a profité de ce CES 2016 pour présenter sa nouvelle Bolt, une automobile 100 % électrique animée par quatre moteurs, un pour chaque roue, et pouvant atteindre les 145 km/h en vitesse de pointe.

La marque Volkswagen quant à elle, a dévoilé un concept de combi électrique « longue distance » dénommée BUDD-e. Grâce à une batterie logée dans son plancher, la Volkswagen peut rouler sur 533 kilomètres à l’instar des voitures à essence actuelle. Le BUDD-e offre la possibilité de communiquer avec l’ensemble de vos appareils connectés. Cependant, il faudra attendre car sa commercialisation n’est prévue qu’en 2020. L’autre nouveauté de la marque de Wolfsburg est l’e-Golf Touch, qui offre un grand écran tactile avec un certain nombre de services connectés, sur un modèle de série 100 % électrique.

Des voitures de plus en plus connectées et faciles à conduire

Le CES de Las Vegas a permis à BMW de faire une démonstration de son concept i Vision Future Interaction. Son tableau de bord futuriste est à coup sûr la plus grande nouveauté présentée par le constructeur allemand. Il repose sur des commandes vocales, gestuelles et est composé de trois écrans. Un petit écran placé derrière le volant, un affichage « tête haute » en 3D, ainsi qu’un grand écran de 21 pouces situé à droite de la planche de bord. Avec ce système appelé « Air Touch », BMW donne ici, un avant-goût de ce que l’avenir réserve à l’intérieur de nos voitures.

Audi également dévoilait un tableau de bord high-tech. Dénommé Audi Virtual Dashboard, il se présente sous la forme de 3 écrans tactiles Oled qui remplacent les compteurs derrière le volant ainsi que les boutons du tableau de bord. Cet équipement devrait arrivé sur les Audi d’ici 2 à 3 ans. Le constructeur allemand innove également sur les optiques avec le système Audi Matrix Laser. Ces phares intelligents, en plus d’améliorer la visibilité de nuit, se révèlent être de véritables co-pilotes puisqu’ils pourront projeter les indications du GPS sur la route.

Chez Kia, c’est l’écran i-Cockpit qui est mis sous les feux des projecteurs. Il s’agit d’une interface tactile équipée d’un dispositif d’identification du conducteur et de reconnaissance gestuelle par l’intermédiaire de l’empreinte digitale ou d’une montre connectée. Lors de cet événement mondial, le constructeur sud-coréen a également présenté son concept Soul EV tout-électrique qui intègre un certain nombre de technologies dont le « Drive Wise » permettant la conduite autonome sur autoroute et en milieu urbain.

Quant à Ford, le constructeur américain annonce une collaboration avec Amazon Echo afin de faciliter la communication à distance entre la voiture et son propriétaire. Dans un avenir proche, celui-ci pourra par exemple demander à l’automobile le niveau de carburant qui reste dans le réservoir, d’ouvrir la porte du garage ou encore de chauffer l’habitacle avant même qu’il ne pénètre dans le véhicule.

À retenir aussi, l’équipementier Valeo a présenté à Las Vegas des lunettes dotées de verres spéciaux pour réduire l’éblouissement en conduite de nuit, notamment face aux phares de nouvelles générations.

  • CES 2016 Nouveutés automobiles
    1000 ch, 0 à 100km/h en 3s, 100% électrique, californienne... Faraday avec son proto FFZERO1 s'annonce comme le principal concurrent de Tesla.