Des caméras pour remplacer les rétroviseurs

Caméra rétroviseurs

L’invention d’Alfred Faucheur qui a révolutionné le monde de l’automobile au début du 20e siècle, semble vivre ses derniers jours de gloire. À compter de 2018, une réglementation européenne autorisera les constructeurs à les remplacer par des caméras rétroviseurs.

Caméras rétroviseurs comment ça marche ?

caméra rétroviseurs

Même si l’on a du mal à imaginer une voiture sans rétroviseur, le principe est simple : des caméras viendront remplacer les miroirs des rétroviseurs. Les images filmées seront transmises sur le tableau de bord, via des écrans, ce qui permet au conducteur d’avoir une nette visibilité de son environnement sans avoir à tourner la tête. Il s’agit donc avant tout d’une mesure de sécurité. Les constructeurs sont encore en train d’étudier l’emplacement idéal pour poser l’écran et permettre au conducteur de consulter plus facilement les images. L’écran qui diffuse les images de la caméra de droite pourrait être posé à gauche du passager, sur la console centrale.

Remplacer les rétroviseurs par des caméras n’est pas vraiment une nouveauté en soi puisque certains grands constructeurs en ont déjà équipé leurs prototypes ou leurs modèles en édition limitée. C’est le cas, par exemple de Volkswagen, qui a sorti en 2013 la Volkswagen XL1 (en photo), un coupé futuriste édité en quelques exemplaires uniquement et qui a déjà troqué ses rétroviseurs pour des caméras. Le constructeur allemand BMW a aussi tenté l’expérience en présentant un prototype du même genre au salon de l’électronique CES de Las Vegas.

Quels intérêts ?

Le premier avantage de ces caméras est l’amélioration de la vision du conducteur. Grâce à ces nouveaux dispositifs, il devient plus facile d’obtenir une vue plus nette de l’extérieur par mauvais temps. En effet, ni la buée ni la pluie ne viendront altérer la vision de la route et de l’environnement du conducteur. De même, au soleil couchant, l’image prise par la caméra sera plus précise que celle transmise par un rétroviseur classique. Grâce aux caméras et au système de réalité augmenté, les automobilistes pourront mieux éviter les dangers potentiels.

L’autre avantage de l’usage des caméras rétroviseurs réside dans l’amélioration de l’aérodynamisme du véhicule. En effet ils réduisent les bruits parasites qui augmentent la nuisance sonore du véhicule, mais également sa consommation en énergie. Les voitures sans rétroviseurs externes seraient donc plus écologiques. Selon l’équipementier Valeo, les rétroviseurs électroniques contribueraient à diminuer l’émission de gaz carbonique d’une voiture d’un gramme par kilomètre.

Quel coût ?

Quelle incidence cette innovation technologique va-t-elle avoir sur le coût des véhicules ? Telle est la question que la plupart des futurs acquéreurs se posent. D’après les spécialistes, équiper les véhicules de caméras rétroviseurs ne coûte pas forcément plus cher. Ils avancent même que cela pourrait être moins coûteux qu’un rétroviseur classique. En effet, pour un rétroviseur traditionnel, le matériau utilisé pour la vitre et le miroir diffère d’un modèle à l’autre, tout comme le système de réglage, ce qui peut affecter le prix du véhicule.