7 livres automobiles à offrir à Noël

En manque d’idées cadeaux pour Noël ? Un beau livre sur les voitures automobiles pourrait bien combler les passionnés d’automobile. Vivacar vous propose 5 ouvrages à glisser au pied du sapin.

Automobiles

Voitures d’exception

Voitures d’Exceptions, paru chez Hugo Motors présente 100 autos hors du commun au fil des 223 pages de cet ouvrage écrit par Nicolas Meunier, journaliste chez Challenges et grand spécialiste de tout ce qui roule. Pour votre plus grand bonheur, l’auteur s’est penché sur les hypercars, ces automobiles très exclusives, fabriquées à une poignée d’exemplaires, et qui coûtent évidemment très cher. Les raretés foisonnent comme la Techrules Ren, Nio EP9 ou Devel Sixteen, inconnues au bataillon des non-initiés. Laissez-vous embarquer dans ces magnifiques machines. En le feuilletant, nul doute que le Père Noël va licencier ses rênes et ses traineaux…

Voitures d’exception – Nicolas Meunier – Hugo Motors : 29,95 euros

Le phénomène youngtimers

Autre livre sur les automobiles à glisser dans la hotte du père Noël : « Youngtimers » d’Antoine Pascal. De quoi rappeler les autos de nos parents ou de notre enfance. Fiat Ritmo, Matra Bagheera, Citroën BX, Peugeot 205 ou encore Renault 15… Toutes ces voitures de grande série produites entre 1970 et 1990 ont un point commun : on les adule et elles seront bientôt, à n’en pas douter, des autos de collection.

Youngtimers, Antoine Pascal, Éditions Ouest-France, 29,90 euros.

Fan des 24 heures du Mans

Chaque année, l’Automobile Club de l’Ouest qui organise la course automobile des 24 Heures du Mans, consacre un ouvrage à l’édition de l’année. Tout y est retracé pour revivre l’épreuve mythique qui existe depuis 1923 : les pilotes, les bolides, les anecdotes de course, les podium…

24 H du Mans 87e édition, Jean-Marc Teissedre et Thibaut Villemant, E.T.A.I., 49 euros.

Le sport auto en 1966…

Alors que l’excellent film Le Mans 66 nous replonge actuellement dans un âge d’or du sport automobile à travers le duel Ford-Ferrari et le duo Shelby-Miles, on retrouve dans le livre Car racing 1966 des moments forts de cette édition mythique. Ce très bel ouvrage, deuxième opus d’une collection démarrée en 2018 avec 1965, nous entraîne plus loin encore dans la redécouverte de cette époque en s’intéressant à toutes les disciplines du sport auto à partir d’archives inexploitées de DPPI, première agence de presse photo qui s’est attachée à faire partager au plus grand nombre le quotidien des pilotes et des équipes de course, depuis les routes ou les circuits. Pilotes de légendes, constructeurs qui ont marqué l’Histoire, clichés des plus grandes courses mythiques au monde de voiture … Car racing 1966 fera le bonheur des passionnés de sports mécaniques mais également aux amateurs de photographie qui pourront replonger au cœur des évènements.

Car racing 1966, Johnny Rives, Manou Zurini, Cercle d’art, 216 pages, 79 €.

La Mustang, cette star

D’une automobiles populaire, la Mustang est devenue une star de cinéma. Car elle apparaît dans plus de 500 films : de Un homme et une femme de Claude Lelouch à Bullitt de Peter Yates, avec Jean-Louis Trintignant et Steve McQueen au volant. Lancée en 1964 par Ford pour séduire une clientèle plus jeune, la Mustang s’est vendue à plus de dix millions d’exemplaires. Le livre Mustang, un art de vivre rappellera à votre bon souvenir le rêve américain.

Mustang, un art de vivre, Mickaël Levivier, EPA, 240 pages, 45 €.

Le mythe Alpine

Alpine, la renaissance est un livre témoignage d’une intensité exceptionnelle. Ce récit est avant tout celui de l’aventure humaine d’un petit groupe de personnes surmotivées et qui ont relancé cette marque mythique de voiture. Vous apprendrez tout du processus de création de l’Alpine et de la renaissance de l’A110.

Alpine, la renaissance, Solar, 340 p, 50 euros.

L’art automobile

L’automobile peut-elle être élevée au rang d’œuvre d’art ? C’est en tout cas l’idée que chérit Hervé Poulain. Lorsqu’il était pilote dans les années 70, l’auteur du livre L’art automobile avait convaincu des artistes comme Calder, Warhol et Lichtenstein de peindre des voitures engagées aux 24 Heures du Mans. Aujourd’hui commissaire-priseur, Hervé Poulain a vendu à ce jour près de 10 000 voitures. Les plus rares, à l’instar de la Ferrari 335 Scaglietti (vendue à 32 millions d’euros en 2016) sont réunies dans ce livre collector.

L’art automobile, Patrick Lesueur, Jean-Marc Thévenet, EPA, 320 pages, 120 €.

Partagez l'article sur :