4 conseils pour éviter les réparations inutiles

réparations inutiles

Prendre soin de votre véhicule est le meilleur moyen de faire face aux imprévus… et d’éviter les soucis mécaniques pouvant se révéler particulièrement coûteux. Voici quelques conseils pour mieux entretenir votre véhicule et ne pas avoir à financer de réparations inutiles.

Faites des économies en prenant soin de votre auto ! évitez les réparations inutiles !

Faire réviser votre automobile chaque année et l’entretenir entre chaque visite est une bonne manière de dépenser son argent. Traités de manière préventive en amont de leur apparition, les problèmes mécaniques seront à la fois moins fréquents… et moins onéreux !

De plus la valeur de revente et la longévité de votre voiture s’en trouveront accrues. Une auto bien entretenue est aussi plus efficace : vous économiserez également sur le carburant.

Le carnet d’entretien : votre meilleur ami

Pour éviter de devoir faire face aux imprévus, le carnet d’entretien est la clé pour conserver votre véhicule en bon état, mais également pour assurer une sécurité maximale. Élaboré par la marque qui a conçu votre voiture, il mentionne :

  • la fréquence de révision (en mois et en kilomètres selon votre utilisation)
  • la fréquence d’entretien (vidange, tests mémoire du calculateur…)
  • la fréquence de remplacement de certaines pièces telles que les filtres (huile, habitacle, à air, à carburant), le liquide de frein, etc.

Très pratique pour planifier à l’avance les coûts d’entretien et de réparation, le carnet d’entretien vous évitera de dépenser de l’argent inutilement, si toutefois vous suivez scrupuleusement le calendrier prévu.

Entre chaque visite, n’oubliez pas bien de vérifier régulièrement les freins (plaquettes et disques), les amortisseurs, les essuie-glaces, les ampoules de vos optiques, les jauges du tableau de bord et l’allumage des témoins lumineux. Restez également attentif aux vibrations et odeurs inhabituelles, aux grincements et aux fuites de liquides.

Réparations inutiles : gardez un œil sur la courroie de distribution

Votre carnet d’entretien vous indiquera également à quel moment la courroie de distribution de votre véhicule doit être impérativement remplacée. Sa longévité varie d’une voiture à l’autre et peut aller de 60 000 à 160 000 kilomètres, voire davantage sur certains modèles. Cette pièce d’usure possède également une durée de vie limitée dans le temps : entre 5 et 7 ans si le kilométrage n’est pas atteint.

Si le remplacement d’une courroie de distribution peut sembler onéreux, les dommages moteurs occasionnés par sa rupture en phase de conduite seraient bien plus graves ! Le réparer pourrait ainsi vous coûter beaucoup plus cher que de changer la courroie lorsque cela est recommandé.

Réparations inutiles : ménagez vos pneumatiques

Prendre soin de vos pneumatiques vous fera non seulement économiser de l’argent, mais vous permettra de rouler en toute sécurité ! Leur pression doit en effet être contrôlée régulièrement. Rouler avec des pneumatiques sur-gonflés ou sous-gonflés rendra leur usure plus inégale… mais aussi leur remplacement plus fréquent !

Vérifiez également l’alignement de vos roues (parallélisme et géométrie) pour éviter, une fois de plus, une usure inégale et prématurée de vos pneus. Une géométrie convenablement réglée vous permettra d’optimiser le budget consacré à vos pneumatiques, mais aussi de réduire votre consommation de carburant ainsi que vos émissions de CO2.

Réparations inutiles : évitez les trajets trop courts

Utiliser votre véhicule pour parcourir de courtes distances ne permet pas au moteur d’atteindre une température suffisante pour un fonctionnement optimal. Il en résultera par conséquent une usure inutile de certaines pièces. En outre, la répétition de trajets courts augmente le nombre de démarrages à froid du moteur, ce qui entraîne là aussi une usure excessive.

Besoin de trésorerie pour financer vos réparations auto ?

Malgré toutes les dispositions prises pour maintenir votre véhicule en état, vous êtes susceptible de devoir faire face aux imprévus (casse, accident, remplacement inopiné de pièces). Financer des réparations auto pouvant être un moment délicat, certaines structures bancaires ont mis en place des solutions pour vous accompagner.

Par exemple, pour financer les réparations de votre auto tout en maitrisant votre budget, l’offre Budget Plus de Franfinance vous fait bénéficier d’un crédit renouvelable sans carte pour des réparations d’un montant compris entre 500€ et 4999,99€. Vous pouvez envisager le financement de vos réparations en toute sérénité. À vous de rouler !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Franfinance.

Partagez l'article sur :